Conseil de l'Europe
  Quoi de neuf ?  |  A propos du CPT  |  Membres  |  Etats  |  Visites  |  Documents  |  Base de données

 English version
Version grecque

Flash info


Visite du Comité anti-torture du Conseil de l’Europe en Grèce


Strasbourg, 26.07.2016 - Une délégation du Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l’Europe a effectué une visite ad hoc en Grèce du 19 au 25 juillet 2016.

La visite avait pour objectif principal d’examiner la situation dans les "Centres d'accueil et d'identification" (lesdits “hotspots”) sur les îles de Chios, Lesbos et Samos et d'évaluer les éventuels développements intervenus depuis la visite du Comité en avril 2016. La délégation a par ailleurs visité un certain nombre de commissariats de police et des centres de rétention pour migrants en situation irrégulière à Athènes, à Thessalonique et sur les îles de la mer Egée. Un autre objectif de la visite était d’étudier le traitement des personnes suspectées d’avoir commis un crime gardées à vue par la police et les garanties dont elles bénéficient.

Au cours de la visite, la délégation s’est entretenue avec Ioannis MOUZALAS, ministre délégué chargé des Politiques migratoires, et a rencontré le Lt. général Zacharoula TSIRIGOTI, chef d’état-major de la direction générale de la Police hellénique et d’autres hauts fonctionnaires de la Police hellénique, ainsi que des hauts fonctionnaires du ministère des Politiques migratoires et du ministère des Affaires étrangères. En outre, des discussions ont eu lieu avec Vassilis KARYDIS, Médiateur grec ad intérim et chef du mécanisme national de prévention et avec des représentants des Bureaux du HCR à Athènes et sur les îles visitées.

La visite a été effectuée par Anton VAN KALMTHOUT et Ilvija PŪCE, tous deux membres du CPT. Ils étaient secondés par Hugh CHETWYND, Chef de Division, et Sebastian RIETZ du secrétariat du CPT, et assistés par Alan MITCHELL, médecin généraliste au centre de rétention de Dungavel, Royaume-Uni (expert).

A la fin de la visite, la délégation a présenté ses observations préliminaires aux autorités grecques.

La délégation s’est rendue dans les établissements suivants:

"Centres d'accueil et d'identification" (lesdits “hotspots”) :
 
-              “Hotspot” Moria, Lesbos
-              “Hotspot” Vathi, Samos
-              “Hotspot” VIAL, Chios
 
Centres de rétention pour migrants en situation irrégulière :
 
-              Locaux de rétention pour étrangers en situation irrégulière de l’aéroport d’Athènes
-              Locaux spéciaux de rétention pour mineurs non accompagnés d’Amygdaleza
-              Locaux spéciaux de rétention pour étrangers en situation irrégulière de Petrou Ralli
-              Locaux spéciaux de rétention pour étrangers en situation irrégulière de Thessalonique
 
Commissariats et postes de la police des frontières :
 
-              Direction générale de la Police hellénique rue Alexandra, Athènes
-              Commissariat de police de Chios, Chios
-              Commissariat de police de Drapetsona, Pirée
-              Commissariat et poste de la police des frontières de Kordelio, Thessalonique
-              Quartier général de la police de Monasteriou, Thessalonique
-              Commissariat et poste de la police des frontières de Mygdonia, Thessalonique
-              Commissariat de police de Mytilène, Lesbos
-              Commissariat de police de Vathi, Samos


  Contactez-nous   |   Presse   |   www.cpt.coe.int